Vous êtes ici : Accueil > :: Terminale :: > Cours - Enseignement spécifique

Articles

  • Une illustation de la DIT : le smartphone - Août 2016

    Marchandise emblématique de ce début de siècle, les smartphones produits par Apple tirent parti des chaînes mondiales d’approvisionnement permettant d’acheter le labeur humain au prix le plus bas, où qu’il se trouve. Cette division internationale du travail entre conception, fabrication des composants et assemblage garantit à l’entreprise une marge brute d’au moins 69 % sur le dernier modèle d’iPhone : l’appareil est vendu plus de trois fois le prix que coûte sa production. C’est à lire sur le site du (...)
  • Les sources de la croissance économique - Avril 2014

    La croissance économique est au cœur des préoccupations de tout un chacun, des dirigeants politiques comme des citoyens ordinaires. Qu’elle vienne à ralentir, et c’est l’annonce de difficultés à venir : accroissement du chômage, baisse du pouvoir d’achat, augmentation de la dette publique... Pour beaucoup, la croissance est considérée comme une source de bien-être et de progrès. C’est pourquoi les économistes en ont fait un objet d’étude privilégié. Par exemple, Adam Smith, père des sciences économiques (...)
  • IDH et autres indicateurs alternatifs - Avril 2014

    Le PIB présente de nombreuses limites pour mesurer le niveau de bien-être et les conditions d’existence d’une population. C’est pourquoi on utilise d’autres indicateurs pour analyser le développement humain. Le site du Pnud en présente quelques uns... L’IDH La façon de calculer l’IDH a été modifiée depuis le rapport sur le développement humain 2010. Que nous dit l’Indice de développement humain (IDH) ? L’IDH a été créé pour souligner que les individus et leurs capacités devraient être le critère ultime (...)
  • Infrastructures et développement : l’exemple de l’eau - Avril 2014

    Le manque d’infrastructures en matière d’eau potable et d’assainissement est un des (nombreux) mécanismes qui peuvent bloquer le processus de développement. Comme le met clairement en évidence la vidéo, on constate d’abord que l’absence d’accès à l’eau potable se traduit par une perte de temps considérable, pour les femmes surtout, qui doivent chercher quotidiennement l’eau dont elle et leur famille auront besoin. Le temps passé à s’approvisionner en eau est autant de temps perdu pour d’autres types de (...)
  • Crises et fluctuations - Mai 2014

    I – Observer les fluctuations économiques A. La croissance, un phénomène cyclique ? 1) Expansion et récession La croissance économique est instable : à des phases de croissance forte succèdent des périodes de ralentissement, voire de baisse de l’activité économique. Les fluctuations économiques désignent ces variations alternées de grandeurs économiques, comme la production, l’investissement, le prix, l’emploi... Les fluctuations correspondent donc à l’ensemble des accélérations et des ralentissements (...)
  • Histoire des fluctuations - Octobre 2014

    Voici l’extrait du Hors Série d’Alternatives Économiques, publié en avril 2010, "La crise", dont nous avons parlé en classe.
  • La croissance peut-elle être durable ? - Avril 2014

    I – La nécessité d’un développement durable A. Les limites écologiques de la croissance La croissance économique se définit comme l’augmentation sur une longue période d’un indicateur de richesse (le plus souvent le PIB). Pour Simon Kuznets, elle désigne « une hausse de long terme de sa capacité d’offrir à sa population une gamme sans cesse élargie de biens économiques. ». La croissance permet la réduction de la pauvreté et la meilleure satisfaction des besoins de la population (augmentation des biens et (...)
  • Un complément : l’empreinte écologique - Avril 2014

    La notion d’empreinte écologique est de plus en plus utilisée, pour mettre en évidence la non-soutenabilité de nos modes de vie. Petit exercice de prise de consciences : calculez votre empreinte écologique ici Personnellement, j’arrive à 2.22 planètes : encore des efforts à faire !
  • Inégalités et structure sociale - Octobre 2015

    Les sociétés contemporaines sont des sociétés égalitaires dans le sens où il n’existe plus de position sociale attribuée à la naissance : tout le monde peut, en théorie, accéder à toutes les positions sociale en fonction de son mérite. Ainsi la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen affirme-t-elle : "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune." (article 1). Pourtant, les inégalités, qu’elles soient (...)
  • La mesure des inégalités : qu’est-ce qu’un « décile » ? A quoi ça sert ? - Août 2016

    Dans le cadre du cours sur les inégalités et la structure sociale. C’est à lire sur le site de l’Observatoire des inégalités.
  • La stratification sociale : les classes sociales ont-elles disparu ? - Mai 2014

    Toute société est organisée en groupes sociaux plus ou moins hiérarchisés. Appartenir à tel ou tel groupe dans une société n’est pas neutre. Les groupes sont porteurs d’identité pour les individus qu’ils intègrent. Ils distribuent des rôles et des statuts, ainsi que des richesses : prestige, places, biens matériels. C’est ce qu’on appelle la stratification sociale. La stratification sociale désigne l’ensemble des systèmes de différenciation sociale basés sur l’inégale distribution des ressources et des (...)
  • L’ascenseur social est-il en panne ? - Mai 2014

    Dans une société démocratique, les statuts ne sont pas héréditaires. Chaque individu peut théoriquement circuler entre les différents groupes : le principe de mobilité sociale, c’est-à-dire le fait de changer de position sociale, est en principe la règle. A. de Tocqueville a montré (De la Démocratie en Amérique, 1835) qu’une société démocratique suppose que la mobilité sociale soit la norme : en effet, il n’y a plus de position sociale attribuée par la naissance. On accède aux différentes positions sociales (...)
  • "La méritocratie est un mythe ! La mobilité sociale demeure une exception" - Août 2015

    Sociologue au Centre de sciences humaines de New Delhi, Jules Naudet s’intéresse aux circulations entre classes sociales. Dans un livre consacré au parcours d’un grand patron originaire du monde ouvrier, il montre que la mobilité sociale reste exceptionnelle et que la société est bien moins égalitaire qu’on ne le croit… Comment un ordre social inégalitaire parvient à se maintenir ? C’est la question au cœur des recherches de Jules Naudet. Au cours de sa thèse soutenue en 2010, ce sociologue de 32 ans (...)
  • Commerce international et internationalisation de la production - Avril 2014

    Les échanges internationaux sont anciens, mais leur forte expansion depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale paraît exceptionnelle. On a en effet assisté à un essor sans précédent des flux de marchandises, de services et de capitaux, et à une ouverture croissance des économies. La division internationale du travail, héritée de l’époque coloniale, s’est profondément modifiée, avec la montée en puissance de nouveaux pays dans les échanges internationaux. Après avoir fait un rapide tour d’horizon du (...)
  • Quelle est la place de l’Union Européenne dans l’économie mondiale ? - Avril 2014

    L’Union Européenne est l’ensemble régional le plus abouti du monde : aucun groupe de pays n’est allé aussi loin dans le processus d’intégration. Depuis sa création en 1957 (Traité de Rome instituant la CEE), elle n’a cessé de s’élargir, pour compter 27 pays membres. Aujourd’hui, le poids de l’UE dans le monde est incontournable, tant sur le plan économique, commercial ou politique. Si l’intégration économique renforce les interdépendances entre les pays membres, la récente crise mondiale a souligné les (...)
  • Le lien social est-il en crise ? - Avril 2014

    Introduction Comment les individus constituent-ils une société ? C’est une question que les sociologues se sont posée depuis les origines de la discipline. On peut même dire d’ailleurs que c’est cette interrogation qui a donné naissance à la sociologie. Les premiers auteurs (Alexis de Tocqueville puis Auguste Comte ou Émile Durkheim) ont réfléchi sur les problèmes que posait la disparition des liens fondés sur la tradition et la hiérarchie suite à la Révolution Française et à la Révolution Industrielle (...)
  • Comment analyser la conflictualité sociale ? - Avril 2014

    La construction des sociétés démocratiques a éloigné progressivement les conflits les plus violents (guerres civiles, coups d’État, révolutions...) concernant la nature du régime politique. Mais l’émergence de régimes démocratiques n’a pas pour autant fait disparaître les conflits sociaux. Au contraire, les sources de conflits se multiplient à cause des tensions nées des mutations rapides de nos sociétés : en termes économiques avec les conséquences de la mondialisation, en termes sociaux avec l’évolution (...)
  • Comment comprendre la conflictualité sociale ? - Mars 2016

    I – Le conflit social, l’expression d’un désaccord La notion de conflit social ne correspond pas exactement au sens courant du mot conflit, qui renvoie le plus souvent à des situations d’affrontement ouvert. Les sociétés, inégalitaires, sont traversées par des divergences d’intérêt entre différents groupes. Ces divergences d’intérêt constituent les conflits potentiels, qui peuvent s’exprimer de façon très différente, ou ne pas s’exprimer du tout. Par exemple, lorsque Marx affirme que l’État est au service (...)
  • Pouvoirs publics et justice sociale - Mai 2014

    Les sociétés démocratiques sont caractérisées par un idéal égalitaire très marqué : c’est ce qu’a montré Tocqueville dans son ouvrage De la démocratie en Amérique, en 1835. La persistance d’inégalités heurte donc cet idéal égalitaire, d’autant plus que la sensibilité aux inégalités est plus forte à mesure que les inégalités diminuent. On comprend dès lors l’importance de la notion de justice sociale dans le débat démocratique et dans la réflexion philosophique. Pour les pouvoirs publics, il est donc nécessaire de (...)
  • Chômage et politiques de l’emploi - Mai 2014

    La question du chômage est une question cruciale en France comme dans la plupart des pays développés, depuis la fin des années 1970. Il semble donc important de savoir ce que les économistes ont à nous dire sur la question, afin de lutter contre un phénomène qui fragilise les individus qui sont touchés, et la société toute entière. Pourtant, la question du chômage est très controversée en économie, et les différents courants de pensée analysent différemment les causes du chômage, et préconisent des (...)
  • Les caractéristiques du marché du travail français - Mars 2016

    Un point très complet sur le marché du travail en France, à retrouver sur le site de France Culture : http://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-economique/decryptage-loi-travail-4-cdd-versus-cdi.